Masseur : pro ou charlatan ?

Devenir masseur et en faire un métier ne s’improvise pas du jour au lendemain.
En France contrairement à certains pays, une certification ou un diplôme délivré par une fédération française, une école privée, ou un autre organisme, sur le massage relaxant, n’est pas reconnu en France, même si le statut de massage est légal dans notre État .
Il est cependant possible avec ou sans ce diplôme de se présenter comme « masseur  bien- être », et de créer son entreprise en se déclarant. D’où la mauvaise surprise, parfois, de tomber sur un amateur qui en a fait sa profession sans avoir suivi une formation adaptée au massage relaxant.
Le seul diplôme reconnu en France est celui de kinésithérapeute, un métier très différent à celui du masseur. Le kinésithérapeute soigne et guérit, le masseur apaise et délasse les personnes. Le masseur n’a pas suivi d’études de médecine et n’a pas de compétences sérieuses sur l’anatomie et les vertus médicales. Un masseur, qui n’est pas médecin contrairement au kinésithérapeute, s’occupera pas de clients et non de patients.
Chez Atouts Bien Etre, les massages relaxant ne sont en aucune manière associés à des actes thérapeutiques ou médicaux tels que définit par l’article R4321-3 du code de la santé publique, réglementaires (décret n° 2004-802 du 29 juillet 2004-JO du 8 août 2004).

Un autre problème se pose à ce métier. Depuis quelques années, une confusion, qui est souvent l’objet d’une image négative, est associée à la prostitution. Certaines personnes déguisent cette activité sous forme de massages relaxants et offrent d’autres services qui ne rentrent pas dans le cadre du massage bien-être. De plus en plus de clients ne font plus la différence entre ces 2 métiers, d’où une incohérence désagréable et incompréhensible, pour nous, masseurs professionnels. Les personnes recherchant un massage relaxant, (suédois, californien, femme enceinte, tantrique, 4 mains… ) attendent une qualité et un professionnalisme de la part du praticien. Chacun prétendra être le bon spécialiste dans tel ou tel type de massage relaxant, alors comment le reconnaître? Voici quelques critères qui pourront vous éviter de faire appel à des charlatans ou autres:

– attention aux petites annonces gratuites souvent douteuses et rarement sérieuses.
– les personnes qui proposent des massages relaxants sur les petites annonces n’ont généralement pas suivi de formations sur le massage du bien être (même si elles possèdent un don du toucher, les gestes restes primaires, de plus certaines personnes massent occasionnellement pour arrondir les fins de mois), elles ne sont peut être pas déclarées,( un risque si problème ), elles peuvent vous proposer d’autres services,
– un tarif trop attractif doit vous mettre la puce a l’oreille ,méfiez vous des prix discount, (un tarif trop bas ou trop élevé n’es peut être pas le massage que vous recherchez).
– se méfier du masseur qui vous parlera de guérison par le biais de l’efficacité de son massage.

Si vous recevez un masseur à votre domicile, pour plus de sécurité, il est préférable d’avoir certains renseignements sur cette personne :
– vous devez pouvoir le joindre par téléphone
– vous assurer de son sérieux (si vous avez eu ses coordonnées sur internet, une rubrique « mention légale », et d’autres renseignements utiles y seront ; ce que vous ne trouverez pas sur les petites annonces gratuites).
– il doit avoir une hygiène impeccable, (réciproquement).

Un masseur professionnel doit :
– être soucieux de son client tout en étant capable de lui prodiguer une profonde relaxation.
– inspirer la confiance.
– être d’une totale discrétion, (les informations doivent rester strictement confidentielles)
– avoir son matériel, surtout si le massage se fait au domicile de la personne (table, futon, huile de massage « faite maison c’est encore mieux », musique pour créer une ambiance plus relaxante, un vêtement, (pantalon short , tee-shirt , tunique…pour masser).
– arriver à l’heure au rendez vous et respecter le temps du massage (sans inclure l’arrivée, l’installation de son matériel, le départ…).
– ne pas vous proposer de massage médical, mais relaxant (si nécessaire vous orienter vers un spécialiste).
– éteindre son téléphone quand il arrive (certains lisent des sms lors d’un massage !!!!) et le rallumer a son départ.
– vous laisser la liberté du choix de votre tenue (si vous souhaitez garder vos sous vêtements ou être nu pendant le massage).
Vous pourrez aussi reconnaître le masseur professionnel par les questions qu’il vous posera quand vous prendrez rendez vous, (pour sa sécurité mais aussi pour faire reconnaître son sérieux).
– Il peut vous demander ce que vous recherchez, afin de vous orienter sur le bon massage.
– il aura besoin que vous lui confirmiez : votre adresse, votre code, l’étage de votre domicile.
– peut vous demander une adresse mail (si c’est un proche qui vous a donné ses coordonnées et que vous l’avez contactez par téléphone).
– votre numéro de téléphone (il peut vous joindre avec un numéro masqué).
– votre Nom de famille (généralement lors d’une demande de rendez vous par mail la personne donne un prénom ou un pseudonyme).
– Si le rendez vous se fait à l’hôtel le « masseur » passera à la réception (en restant discret sur l’objet de sa venue mais pourra contrôler le Nom de famille).

Les questions que vous nous posez régulièrement chez Atouts Bien Etre, et qui ne servent pas vraiment a reconnaître le professionnel du charlatan, tant que le massage relaxant sera tolérer en France mais pas reconnu sont :
-depuis combien de temps massez –vous ?
-dans quelle école avez-vous suivi votre formation ?
-avez-vous suivi plusieurs formations ?
(Comment savoir si le masseur est honnête par ses réponses, puisque cette activité n’est pas réglementée)
-quel âge avez-vous ? (Le masseur vous vend une prestation de qualité mais pas son physique, l’âge n’a donc pas d’intérêt si la personne recherche bien un massage professionnel et rien d’autre.
Enfin si vous êtes habitué à recevoir un massage relaxant vous apprécierez et reconnaîtrez le professionnalisme du masseur :
– dès les premières minutes du massage.
– par la fluidité , la précision et la maîtrise de celui-ci.                                                                                   – une variation de mouvements non répétés (le masseur peut suivre plusieurs formations et acquérir plusieurs techniques pour éviter de pratiquer toujours le même massage, ce qui peut être monotone a la fin de chaque journée).

Pour conclure, il n’existe pas de recette miracle pour trouver un masseur professionnel. En résumé Le bouche à oreille, les témoignages, les instituts renommés, les sites sur internet fiables (reconnaissables par : la mention légale, la sécurisation, la présentation site, son style graphique, son contenu clair et net) restent de bons critères pour trouver un bon masseur professionnel.


Une réflexion au sujet de « Masseur : pro ou charlatan ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Warning: fsockopen() [function.fsockopen]: unable to connect to www.sweetcaptcha.com:80 (Connection timed out) in /home/atoutsbi/www/massage/wp-content/plugins/sweetcaptcha-revolutionary-free-captcha-service/library/sweetcaptcha.php on line 81